Les tarifs éléctricité en France et en Europe

Les tarifs éléctricité en France et en Europe

Depuis 2017, il y a une ouverture à la concurrence du marché de l’électricité en France, cela a permis à ce qu’il y ait une multitude de prix d’électricité et les tarifs sont différents. Il existe autant de prix de kWh que de fournisseurs. Le prix de l’électricité varie donc en fonction de l’option tarifaire choisie par le consommateur et de la puissance du compteur.

Cela a donc crée une certaine confusion puisqu’il est difficile pour les utilisateurs de faire un choix afin d’avoir l’une des meilleures offres d’électricité. Dans cet article, nous allons vous donner quelques détails concernant les tarifs d’électricité en France et même en Europe.

A lire en complément : Où acheter bio au meilleur prix ?

Combien coûte l’électricité en France ?

Le ménage moyen en France qui consomme environ 4770 kWh d’électricité en 2019, le coût annuel moyen de l’électricité en France se situe entre 858,64€ et 898,02€, selon le fournisseur d’électricité et le plan choisi. Cela revient à une facture d’électricité mensuelle moyenne d’environ 79€ par mois.

En 2020, sept français sur dix avaient un contrat d’électricité EDF et son tarif règlementé de vente de l’électricité appelé tarif bleu. Si l’on considère que la plupart d’entre eux ont une option de compteur Base (avec un prix de l’électricité identique toutes les heures de la journée) et que la puissance moyenne du compteur est de 6 kVA (Kilo voltampère), alors on peut dire que le prix moyen du kWh en France est de 0,1740€ et que l’abonnement annuel est de 136,12€.

A voir aussi : Thermostat 7 : 210° Celsius / 410° Fahrenheit

Le prix de l’électricité par kWh en France peut être librement déterminé par les fournisseurs d’énergie alternatifs ou fixé par l’État via le tarif réglementé d’EDF, également appelé « tarif bleu EDF« . Les consommateurs ont donc le choix entre les tarifs réglementés et les offres de marché. Le fournisseur historique EDF est d’ailleurs le seul fournisseur au niveau national à pouvoir commercialiser le tarif réglementé de l’électricité. Ce tarif évolue généralement 2 fois par an, en fonction de ce que fixent les pouvoirs publics, et sert souvent de base aux fournisseurs alternatifs pour établir leurs grilles tarifaires.

Les tarifs éléctricité en France et en Europe

Facteurs du prix de l’électricité en France

Le prix de l’électricité en France comprend trois types de coûts :

  • La fourniture (coût de production ou d’achat de l’électricité) : elle représente environ 31% du coût de l’électricité pour les clients résidentiels. Environ 75% de l’électricité produite en France provient de l’énergie nucléaire.
  • Les coûts de livraison : ils sont appelés TURPE (Tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité) et représentent environ 33% du coût de l’électricité pour les clients résidentiels. Le TURPE couvre les coûts d’acheminement de l’électricité à partir des installations de production d’énergie sur les lignes à haute tension (gérées par RTE (le Réseau de Transport d’Electricité) et les lignes de distribution locales (gérées par ENEDIS, qui couvre environ 95% du territoire français).
  • Les taxes : plusieurs taxes sont appliquées à la consommation d’électricité et représentent ensemble environ 31% du coût de l’électricité pour les clients résidentiels.

Les prix de l’électricité en Europe

L’inflation galopante a déclenché une crise du coût de la vie dans toute l’Europe, et les gouvernements interviennent pour tenter de protéger les ménages et les entreprises contre la flambée apparemment sans fin des prix de l’énergie.

Selon le type de production et le pays, l’électricité varie en Europe. Avec la hausse de taxes d’électricité, le coût augmente au fil des années. Mais il y a une hausse d’électricité qui sévit depuis 2021, c’est pourquoi en France des mesures de règlementation ont été prises et en Europe la tendance semble avoir également changé.

C’est assez impressionnant parce que lorsqu’on compare les prix du kWh dans les pays européens. Selon Eurostat, l’on remarque que l’électricité est abordable comparativement à la France avec les prix suivants : 0.195€ TTC contre 0.22€ en moyenne dans les pays de l’Union Européenne.

Pourtant les pays comme la Grèce, la Croatie ont un niveau de vie élevé contrairement à la France. Cela s’explique par le fait que les taxes d’électricité représentent environ 1/3 de la facture d’électricité des ménages français.