Conducteur d’engins de chantier : salaire et formation

d'engins de chantier salaire et formation

Vous êtes intéressé par le métier de conducteur d’engins de chantier et vous aimerez avoir toutes les informations utiles sur la formation à suivre pour y parvenir ? En outre, vous souhaitez avoir une idée de la rémunération d’un conducteur d’engin pour savoir si le métier nourrit vraiment son homme avant de vous lancer ? Il faut une qualification spécifique pour exercer ce métier et il est possible de l’avoir même à partir d’un CAP. Le salaire tient compte de la convention collective du secteur des BTP et augmente avec l’expérience. Tour d’horizon de la question dans cet article.

Présentation générale du métier de conducteur d’engins de chantier

Missions d’un conducteur d’engins de chantier

Le conducteur d’engins de chantier a pour rôle de prendre en charge les travaux de terrassement, de déblaiement ou encore de nivellement. Son action se situe en amont du chantier car c’est lui qui prépare le terrain. Il est appelé sur le chantier à conduire des engins à chenilles ou à roues tels que la pelle mécanique, le bulldozer, le chargeur, la grue ou le rouleau compresseur.

A voir aussi : Référence Contrôle  : votre centre de contrôle technique automobile

Compétences et qualités requises pour le métier de conducteur d’engins de chantier

Pour manipuler ses machines, le conducteur d’engins de chantier doit avoir un permis CACES pour chaque engin. Pour mener à bien ses missions, il doit avoir une excellente connaissance de toutes les machines. Il doit en outre avoir des compétences mécaniques pour réaliser d’éventuelles réparations. Il doit respecter les règles de sécurité, travailler en équipe, faire preuve de précision, de sang-froid face aux imprévus, avoir de bons réflexes et être endurant.

Formations requises pour faire carrière en tant que conducteur d’engins de chantier

Formations de niveau CAP

  • Le CAP Conducteur d’engins option Travaux publics et carrières. Cette formation est accessible dès la classe de 3ème et dure 2 ans. Elle peut se faire en apprentissage ou alors à plein temps. C’est en fait la certification la plus courante pour préparer au métier de conducteur d’engins de chantier ;
  • Vous trouverez également des formations comme le CAP en Maintenance des matériels de construction et de manutention qui se déroule également sur 2 ans ;
  • Il y a aussi le TP Conducteur de bouteur et chargeuse qui donne aux apprenants les connaissances théoriques nécessaires pour suivre une formation de conducteur d’engins de chantier.

d'engins de chantier salaire et formation

Formations de niveau BAC

  • le BP ou Brevet Professionnel de conducteur d’engins option Travaux publics et carrières qui se fait en 2 ans et qui suit généralement le CAP. Il se fait en général par apprentissage au sein des entreprises pour lesquelles les apprenants souhaitent travailler ;
  • La BAC pro Travaux Publics qui dure 3 ans et qui est ouvert aux élèves des classes de troisième. La formation est sanctionnée par un diplôme d’état qui est la suite logique du CAP dans la même spécialité.

Formations de niveau BAC + 2

Le dernier niveau des formations au métier de conducteur d’engins de chantier va conduire à un diplôme équivalent à une BAC + 2. Ces formations sont indiquées pour des étudiants qui aspirent à occuper plus rapidement des postes de responsabilité.

A lire aussi : Documentation technique Atelio doc : tout ce que vous devez savoir

  • BTS TP option Travaux publics qui se prépare en 2 ans après l’obtention du BAC. Il permet à l’étudiant d’avoir le statut de technicien supérieur ;
  • Le DUT Génie civil construction durable qui se prépare en 2 ans et donne droit à la qualification de technicien supérieur polyvalent.

Formations pour adultes pour conducteur d’engins de chantier

Il existe des formations continues pour les adultes qui souhaitent se reconvertir en conducteur d’engins de chantier. Il faut pour cela s’adresser à l’Afpa ou à Pôle emploi. Une Validation des Acquis d’Expérience (VAE) peut être demandée au postulant.

Salaire d’un conducteur d’engins de chantier

Le salaire mensuel brut d’un conducteur d’engins de chantier débutant est d’environ 1 900 euros, soit environ 22 000 euros annuel. Avec l’expérience, cette rémunération va augmenter et pourra atteindre une valeur nette d’environ 2 650 euros. Il est possible que ce salaire puisse encore augmenter dans le cas où il accède au poste  de chef de chantier ou tout autre poste managérial. Ce métier peut aussi s’exercer en tant qu’autoentrepreneur et dans ce cas la rémunération est horaire. E France, elle est d’environ 12 euros par heure.