Besoin d’un nouveau vehicule : quel financement possible ?

Nécessité de se tourner vers un véhicule plus grand, car la famille s’agrandit ? Besoin d’une seconde voiture ? Envie de se tourner vers un véhicule énergiquement plus propre ? Les raisons de vouloir ou de devoir changer d’automobile sont presque aussi nombreuses que les moyens de parvenir à ses fins. Il existe aujourd’hui un panel de solutions large qui offre à chacun une possibilité adaptée de financer son futur véhicule. Ces possibilités passent notamment par des crédits à la consommation, conçus pour l’automobile. En voici une revue synthétique.

Les formes adaptées du crédit à la consommation pour financer sa voiture

Pour l’achat d’un nouveau véhicule, le mieux est souvent de demander un crédit consommation dédié à ce type de projet. Il existe en effet différentes variantes à bien comprendre pour faire le choix le plus éclairé. Ces variantes sont généralement proposées par les établissements bancaires, des organismes de financement, des banques liées aux concessionnaires.

Lire également : Sur quel site acheter sa voiture d’occasion ?

Le crédit auto classique

C’est l’offre standard la plus répandue, permettant d’emprunter entre 1 000 et 35 000 € sur 1 à 7 ans, pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion. L’apport sur ce type de crédit n’est pas nécessaire et vous allez pouvoir configurer en ligne les modalités de vos mensualités, en fixant leur montant et la durée du crédit afin que cela correspondent à vos capacités de remboursement et au montant nécessaire à votre projet. Naturellement, ce type de crédit vaut également pour l’acquisition d’un deux-roues.

A lire en complément : Comment trouver une assurance auto à prix abordable sans compromettre sa couverture ?

La Location avec Option d’Achat ou LOA

La Location avec Option d’Achat permet à ceux qui envisage la voiture comme un service et non comme un bien de profiter de manière sereine d’un véhicule neuf et parfois même de l’entretien de ce véhicule, en une mensualité unique. L’engagement tient à un nombre de kilomètres parcourus sur la période de remboursement : vous ne payez que ce que vous utilisez et non pas le prix total du véhicule, tout en conservant la possibilité de lever l’option vous permettant d’en devenir propriétaire.

La Location Longue Durée ou LLD

Sur les mêmes bases que la Location avec Option d’Achat, la Location Longue Durée est un financement bancaire qui vous permet d’acquérir un véhicule neuf ou d’occasion pour une période limitée : vous êtes locataire d’une automobile pour une durée fixée contractuellement et ne payez finalement que la seule utilisation que vous en ferez. À la fin de la période de location, vous restituerez le véhicule.

D’autres formules de financement automobile sont disponibles

D’autres formules de financement proposeront des solutions dédiées à certaines catégories de personnes : jeunes actifs, fonctionnaires, étudiants, etc. avec la possibilité de financer l’obtention d’un permis de conduire par exemple, ou de financer les réparations nécessaires sur un véhicule dont vous êtes déjà propriétaire.

Si vous souhaitez vous faire une idée de la formule la plus avantageuse et adaptée à votre situation, vous pourrez, dans la plupart des cas, procéder à des simulations en ligne et même souscrire directement si l’une d’elles vous convient.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Les avantages et inconvénients de la location longue durée pour l’acquisition d’un véhicule

La Location Longue Durée (LLD) est une solution de plus en plus prisée par les automobilistes qui souhaitent utiliser un véhicule sans se soucier des contraintes liées à l’achat et à la propriété. Toutefois, comme toute formule de financement automobile, elle présente des avantages et des inconvénients qu’il faut examiner avant de signer le contrat.

L’un des principaux atouts de cette option est sa souplesse contractuelle. Le locataire a ainsi la possibilité d’utiliser le véhicule pendant une période déterminée en fonction du kilométrage parcouru, généralement entre deux et cinq ans.

Dans ce cadre, il n’a pas besoin d’avancer les fonds nécessaires à l’achat du véhicule ou même de s’en soucier puisque tous les aspects liés aux frais d’entretien courant sont inclus dans le contrat. Il peut aussi bénéficier d’autres services additionnels tels que l’assurance ou encore une assistance routière en cas de panne.

Bien que ce type de financement présente des avantages indéniables, il faut examiner les éventuels inconvénients liés à ce choix. Parmi ceux-ci, on peut notamment relever :

 

  • La limitation du kilométrage : Le locataire doit veiller à bien respecter les termes limitatifs du contrat en matière de kilométrage annuel autorisé. Effectivement, tout dépassement sera facturé au-delà des frais initialement prévus et cela pourra vite peser sur son budget ;
  • L’impossibilité de personnaliser le véhicule loué : Il s’agit ici d’un frein à la créativité et à l’esprit pratique liés aux modifications nécessaires ou ajoutées utiles qui restent impossibles car elles ne sont pas couvertes par le bail existant avec la société prestataire ;
  • Une durée minimale : Ce type de contrat engage généralement sur une période minimum comprise entre 24 et 36 mois (parfois plus) et il n’est pas facile ni envisageable juridiquement parlant pour un particulier ou une entreprise dans certains cas.

 

Les prêts personnels : une alternative au crédit à la consommation pour financer son véhicule

Les prêts personnels : une alternative au crédit à la consommation pour financer son véhicule

Le prêt personnel est une solution de financement qui permet d’acquérir un bien ou un service en empruntant une somme d’argent auprès d’un établissement bancaire. Cette option peut être envisagée pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, avec des avantages et inconvénients qu’il faut examiner avant de souscrire.

L’un des principaux atouts du prêt personnel réside dans sa grande souplesse contractuelle. Les conditions de remboursement sont ainsi négociables avec l’établissement financier en fonction des capacités financières du demandeur.

Cette flexibilité se traduit aussi par la possibilité de souscrire un crédit sur mesure : le montant, la durée et les mensualités peuvent varier selon les besoins et préférences afin que cet investissement s’intègre parfaitement dans votre budget quotidien sans trop le déséquilibrer.

Ce type de financement présente aussi deux grands avantages supplémentaires :

  • Vous pouvez obtenir une réponse quasi immédiate quant à votre demande ;
  • Les frais de dossier sont souvent moins élevés que pour un crédit à la consommation classique.

Cependant, ce type de financement peut être sujet à des taux d’intérêts relativement élevés par rapport aux autres solutions existantes sur le marché. Il n’est donc pas rare qu’il soit plus onéreux à long terme pour l’emprunteur.

Il faut aussi penser au risque lié à la souscription du prêt : si jamais vous ne pouvez pas rembourser vos mensualités dans les délais impartis ou bien souvent anticiper leur montant s’ils sont variables pouvant varier selon votre situation financière en général, cela pourrait affecter négativement votre solvabilité et compromettre ainsi toute demande future auprès des institutions bancaires, notamment en cas de souhait ou besoin ultérieur de racheter un autre véhicule neuf ou d’occasion, ce qui pourrait entraîner une spirale difficilement contrôlable.

Certains emprunteurs peuvent aussi se sentir limités dans leurs choix car il faudra souvent justifier son utilisation auprès des autorités compétentes, financières mais aussi fiscales (pour obtenir une taxe avantageuse) et cette justification sera parfois malheureusement refusée dans les cas où l’objet de la demande ne semble pas suffisamment justifié ou cohérent avec votre situation financière.

Il est donc important de se renseigner auprès des établissements bancaires pour trouver le financement le mieux adapté à son projet d’acquisition automobile.