Comment accéder à la formation d’aide-soignant (e) ?

L’aide-soignant est un professionnel qui accompagne l’infirmier dans l’exercice de sa fonction. Il a pour rôle de s’assurer que les patients soient gardés dans un cadre hygiénique et confortable. L’aide-soignant est aussi chargé de recueillir l’évolution des principaux paramètres sanitaires du patient. De même, il constitue un soutien moral pour ses patients. Vous désirez devenir aide-soignant ? Vous avez fait un bon choix. Découvrez dans la suite de cet article comment accéder à cette formation.

Comment avoir accès à la formation d’aide-soignant (e) ?

Pour avoir droit au diplôme d’Etat d’aide-soignant, il est indispensable de suivre une formation dédiée. L’accès à cette formation est déterminé par un concours réservé à toute personne ayant 17 ans ou plus. Vous n’avez nullement besoin d’un diplôme pour passer ce concours. Cependant, les épreuves nécessitent une certaines connaissances et se déclinent en deux grandes parties : écrite et orale.

A lire en complément : Les avantages de l’huile de CBD sur la santé et le bien-être

La partie écrite a pour objectif de vérifier la culture générale du candidat dans le domaine sanitaire et social. Elle permet aussi de juger les connaissances de celui-ci en biologie ainsi que ses aptitudes numériques. En ce qui concerne la partie orale, elle est destinée à avoir la preuve réelle des connaissances du candidat dans le domaine de la santé et social. Cette dernière partie est obligatoire à toute personne désirant suivre la formation d’aide-soignant (e). Mais certains candidats peuvent se passer de la partie écrite. Il s’agit des :

    A lire en complément : Narcolepsie et hypersomnie : symptômes, causes

  • Titulaires de Bac ou de tout diplôme équivalent ;
  • Titulaires de tout diplôme du domaine de la santé ou social équivalent au niveau CAP ;
  • Titulaire de tout diplôme étranger reconnu et donnant accès aux études universitaires ;
  • Candidats ayant repris une fois la première année d’étude d’infirmier.

En passant avec succès le concours, vous pourrez suivre cette formation. Elle dure, avec stage y compris, approximativement une année.

A quoi s’attendre au cours d’une formation d’aide-soignant (e) ?

Le programme de la formation d’aide-soignante est composé de plusieurs modules dont l’objectif est de préparer les apprenants au quotidien du métier. En effet, cette formation se base essentiellement sur les différentes techniques pour accompagner au mieux un patient. Il s’agit entre autres des règles d’hygiène et de propreté, l’application de certains soins, l’usage des instruments de mesure de certains paramètres sanitaires, etc. Aussi, tout au long de la formation, des évaluations sont effectuées pour déterminer à la fin ceux qui sont éligibles au diplôme. Par ailleurs, la formation comporte une période de stage où il est possible de mettre en pratique les connaissances acquises en situation réelle.

Vous savez à présent l’essentiel sur les différentes conditions d’éligibilité à la formation d’aide-soignante. A vous de vous décider !

Les compétences requises pour devenir aide-soignant (e)

Au-delà des conditions d’admission, il faut souligner que la formation d’aide-soignant(e) nécessite certaines compétences afin de réussir. En effet, il faut déplacer un patient ou encore effectuer certains gestes bien précis à répétition.

Il peut aussi être utile pour les futurs aide-soignants(es) d’avoir une excellente perception des émotions exprimées par leurs patients, mais aussi de savoir gérer leurs propres émotions face aux situations difficiles rencontrées sur le terrain.

C’est donc après avoir pris connaissance des prérequis et des compétences indispensables au métier que vous pouvez envisager la professionnalisation en tant qu’aide-soignant(e).

Les débouchés professionnels après une formation d’aide-soignant (e)

Une fois la formation d’aide-soignant(e) terminée, plusieurs débouchés professionnels s’offrent à vous. Il est possible de travailler dans des établissements de santé tels que les hôpitaux, les cliniques ou encore les maisons de retraite.

Il existe aussi des opportunités pour travailler au domicile des patients dans le cadre du service à la personne. Il est effectivement possible d’intervenir chez eux afin de leur apporter une aide quotidienne et personnalisée.

Le secteur privé recrute aussi beaucoup : entreprises spécialisées dans l’aide à domicile ou encore sociétés prestataires en soins infirmiers peuvent être intéressées par vos compétences.

Il ne faut pas non plus oublier la possibilité pour un(e) aide-soignant(e) diplômé(e) d’évoluer vers d’autres métiers du secteur médical comme celui d’infirmier(ière), voire même de poursuivre ses études jusqu’à obtenir un master qui lui permettra de se diriger vers une carrière hospitalo-universitaire.

Après avoir passé avec succès votre formation initiale en tant qu’aide-soignant(e), vous aurez accès à divers horizons professionnels riches et passionnants.