Comment éviter les calculs rénaux ?

Un praticien expliquant les calculs rénaux

Les calculs rénaux sont un problème de santé courant qui affecte des millions de personnes dans le monde. Assimilables à de petits cailloux pouvant atteindre plusieurs millimètres et composés dans 80% des cas de calcium, ils sont de petits dépôts durs qui se forment dans les reins et peuvent causer une douleur intense s’ils ne sont pas traités. Bien qu’il y ait de nombreuses raisons pour lesquelles les calculs rénaux peuvent se former, il existe également de nombreuses façons de les prévenir. Dans cet article, nous explorerons quelques astuces pratiques pour diminuer le risque de développer des calculs rénaux et de maintenir une bonne santé urinaire. Que vous soyez sujet aux calculs rénaux ou que vous cherchiez simplement à maintenir une bonne santé rénale, ces astuces vous aideront à garder le cap.

Les causes des calculs rénaux

Les calculs rénaux se forment lorsque l’urine contient trop de substances qui peuvent cristalliser et former des dépôts durs. Les types les plus courants de calculs rénaux sont ceux qui contiennent des cristaux de calcium, d’acide urique ou de struvite. Les facteurs qui peuvent augmenter le risque de formation de calculs rénaux comprennent :

Lire également : Comment accéder à la formation d’aide-soignant (e) ?

  • La déshydratation et notamment un faible apport hydrique,
  • Une alimentation riche en sodium, en protéines animales et en sucre,
  • Des antécédents familiaux de calculs rénaux,
  • Certaines maladies comme la goutte ou les troubles digestifs,
  • Certains médicaments qui augmentent la quantité de calcium ou d’acide urique dans l’urine.

Les symptômes des calculs rénaux

Parmi les différents symptômes d’un calcul rénal, il faut noter qu’au moment des crises, une douleur intense dans le dos, le flanc ou l’abdomen. La douleur peut être accompagnée de nausées, de vomissements, de fièvre et de frissons. D’autres symptômes peuvent inclure :

  • Une douleur ou une brûlure lors de la miction,
  • Une envie fréquente d’uriner,
  • Une urine trouble ou malodorante,
  • Du sang dans les urines.

Si vous présentez des symptômes de calculs rénaux, il est important de consulter un médecin dès que possible.

A lire en complément : Comment affiner les pieds larges ?

Le diagnostic des calculs rénaux

Le diagnostic des calculs rénaux peut être établi par un examen physique, des examens d’imagerie tels que des radiographies ou des échographies, ou des analyses d’urine pour détecter la présence de cristaux ou de sang. Si un calcul rénal est détecté, le médecin peut également effectuer des tests pour déterminer la cause sous-jacente de la formation de calculs rénaux.

Les options de traitement des calculs rénaux

Les options de traitement pour les calculs rénaux dépendent de la taille et de l’emplacement du calcul, ainsi que de la gravité des symptômes. Les options de traitement peuvent inclure :

  • La prise de médicaments pour soulager la douleur ou favoriser l’élimination des calculs
  • La surveillance de la croissance ou de la diminution des calculs rénaux
  • La lithotripsie, une procédure qui utilise des ondes de choc pour briser les calculs rénaux en petits morceaux qui peuvent être éliminés dans l’urine
  • La chirurgie pour enlever les gros calculs rénaux ou ceux qui ne peuvent pas être éliminés par d’autres moyens

Recommandations alimentaires pour diminuer le risque de développer des calculs rénaux

La modification du régime alimentaire peut aider à réduire le risque de formation de calculs rénaux. Ces recommandations alimentaires comprennent :

  • Boire suffisamment d’eau pour maintenir une urine claire et incolore. La quantité d’eau recommandée varie en fonction du poids corporel et de l’activité physique, mais un minimum de 2 litres par jour est généralement recommandé.
  • Réduire la consommation de sodium en évitant les aliments transformés, les aliments salés et les boissons gazeuses.
  • Limiter la consommation de protéines animales comme la viande, le poisson et les produits laitiers, qui peuvent augmenter la quantité d’acide urique dans l’urine.
  • Éviter les aliments riches en oxalate, tels que les épinards, le chocolat, le thé et les noix, qui peuvent favoriser la formation de calculs de calcium oxalate.
  • Augmenter la consommation d’aliments riches en citrate, comme les agrumes et le jus de citron, qui peuvent aider à prévenir la formation de calculs de calcium.

Conclusion

Les calculs rénaux peuvent causer une douleur intense et peuvent être un problème de santé courant pour de nombreuses personnes. Bien qu’il y ait de nombreuses raisons pour lesquelles les calculs rénaux se forment, il existe des moyens pratiques pour diminuer leur risque. Une alimentation saine et équilibrée peut jouer un rôle important dans la prévention des calculs rénaux. En limitant la consommation de sodium, de protéines animales et d’aliments riches en oxalate, tout en augmentant l’apport en eau et en aliments riches en citrate, on peut aider à prévenir la formation de ces petits dépôts durs. Si vous présentez des symptômes de calculs rénaux, il est important de consulter un médecin dès que possible pour un diagnostic et un traitement approprié. En prenant soin de vos reins, vous pouvez maintenir une bonne santé urinaire et éviter les douleurs et les complications associées aux calculs rénaux.