Qu’est-ce qu’un gérant salarié ?

Un gérant est une personne qui dirige et gère une entreprise au quotidien. Le gérant d’une société peut être un des associés de l’entreprise. Il peut aussi s’agir d’une personne n’ayant aucune action ou aucune part dans le capital d’action de celle-ci. Certains établissements recrutent même un gérant à titre de salarié afin d’en assurer la gouvernance.  Qu’est-ce qu’un gérant salarié et qu’en est-il de son statut, ses avantages et contraintes ?

Gérant salarié : définition

Le gérant salarié est une personne à qui, les actionnaires d’une entreprise confient la charge de la gestion. Par le biais d’un contrat en tant que salarié, il a le plein pouvoir dans l’entreprise. Malgré son statut de salarié, il peut prendre toutes les décisions importantes pour la bonne marche de l’entreprise. Les personnes ayant les titres suivants peuvent être des gérants salariés :

Lire également : C’est quoi un certificat de cessation de paiement ?

  • le PDG ainsi que le DG ;
  • les employés qui ne sont pas des associées d’une société ;
  • les actionnaires majoritaires et minoritaires désignés.

Pour finir, le salaire du gérant salarié est distingué de son salaire d’employé de l’entreprise. C’est dire que le poste est entier et a sa prétention salariale propre à lui. Néanmoins, étant donné qu’il est mandataire social de ladite structure, il n’est lié à aucune subordination juridique.

Gérant salarié : statut et régime social

Le statut du gérant salarié n’est pas défini dans la réglementation du code du travail. Il en est de même pour les accords écrits et définis dans la société. Par contre, il bénéficie d’une même protection sociale que les autres employés dans une entreprise. Cependant, étant un mandataire social, le gérant salarié ne bénéficie pas d’une indemnité de chômage lorsqu’il perd son emploi.

A découvrir également : Comment accueillir les participants d'une réunion ?

Enfin, ce statut confère à l’employé un droit à ne pas payer l’abattement qu’impose l’administration fiscale. Pour le régime social, les normes juridiques donnent au gérant l’autorisation d’utiliser le même régime social que les autres employés. Il bénéficie ainsi des mêmes privilèges qu’un employé sur certains plans de la sécurité sociale.

Gérant salarié : avantages et contraintes

Les gérants salariés bénéficient des mêmes privilèges que les autres employés en matière de protection sociale. Ensuite, l’occupant du poste a la possibilité d’obtenir des prêts personnels pour ces projets personnels auprès des institutions financières. Et pour finir, il peut prendre la décision de cumuler deux postes en même temps : mandataire social et employé.

Il perçoit ainsi deux salaires au même moment sans pour autant avoir de compte à rendre à une autorité hiérarchique. Cependant, la plus grande contrainte est qu’il exige une plus lourde responsabilité et beaucoup de décisions importantes à prendre. Il ne bénéficie pas non plus d’une couverture sociale dans le cas où il perdrait son emploi.