C’est quoi le diplôme auxiliaire ambulancier ?

Les auxiliaires ambulanciers ne sont pas des bénévoles, mais des professionnels qui exercent un métier paramédical.

Pour pouvoir exercer le métier d’auxiliaire ambulancier, vous devez avoir au minimum un diplôme d’Etat et une formation aux gestes. Dans cette fiche métier, découvrez quelques informations pour devenir auxiliaire ambulancier.

Lire également : 5 façons d'améliorer un rendement

Quotidien d’un auxiliaire : fonctions, missions et tâches

Les auxiliaires ambulanciers prennent en charge les opérations d’urgence, la conduite des véhicules sanitaires légers (VSL), et assurent l’infrastructure, la technologie et la logistique nécessaires.

Tant sur place que pendant le transfert des patients, le service de secours fournit de manière indépendante et en coopération avec d’autres professionnels des soins précliniques, infirmiers et médicaux.

A lire aussi : Constructions en bois : conseils et règles à respecter

Les ambulanciers auxiliaires sont souvent confrontés à des cas nouveaux et surprenants, surtout dans les situations de crise et de risque.

On attend d’eux qu’ils réagissent correctement avec calme, sang-froid, flexibilité et sur la base de compétences professionnelles et connaissances médicales spécialisées bien fondées.

Quelles sont les diplômes, examens, ou formations nécessaires pour exercer la profession d’auxiliaire ambulancier ?

Aucun diplôme n’est exigé même si un niveau collège est recommandé, pour devenir un auxiliaire. Aussi n’y a-t-il aucune limite d’âge ni de test de sélection.

Cependant, une formation ambulancière spécifique dans une Institut de Formation créditée par le ministère de la santé est tout de même nécessaire pour obtenir une attestation de formation. La formation est structurée en modules :

Module 1 – Formation en tant qu’ambulancier auxiliaire

Elle comprend un total de 260 heures, dont 100 heures de formation théorique et 160 heures de stage de découverte dans les services de secours. Le diplôme est complété par un examen oral et pratique devant un jury d’examen.

Module 2 – Formation en tant qu’ambulancier paramédical d’urgence

Prérequis :

  • Réussite de la formation d’auxiliaire (Module 1) ;
  • Une preuve de 160 heure pratique dans le service de sauvetage et d’ambulance ;
  • Test d’entrée (test d’aptitude)

La formation dure 480 heures (160 heures de formation théorique, 40 heures de stage hospitalier et 280 heures de stage au service de secours). Sur la base du module 2, d’autres modules supplémentaires peuvent être complétés :

  • Pharmacologie
  • Accès veineux et perfusion
  • Ventilation et Intubation

Une fois terminé ,vous obtenez un diplôme d’État et un certificat de fin de formation. Les auxiliaires ambulanciers doivent suivre des cours de formation d’au moins 16 heures.

Cela tous les deux ans après leur admission. Afin de s’informer sur les derniers développements et découvertes professionnels. Aussi approfondir les connaissances et les compétences acquises au cours de la formation.