Constructions en bois : conseils et règles à respecter

Constructions en bois

Propulsées par la transition écologique et la préservation de l’environnement, les maisons en bois gagnent en popularité. Ainsi, vous êtes peut-être également tenté d’opter pour ce type d’habitat, mais manquez d’informations pour vous lancer. Découvrez donc dans cet article des conseils et règles à respecter pour les constructions en bois.

Conseils pour vos projets en bois

Construire une maison en bois implique forcément de se servir de matériaux de haute qualité. Ainsi, il est préférable d’opter pour des matériaux robustes et disponibles localement afin de réduire le coût des travaux. Pour ce qui est du type de bois à utiliser, l’épicéa est une essence très appréciée dans ce type de constructions. De plus il présente un ratio poids/résistance vraiment intéressant.

A lire en complément : Différences chrétien vs catholique : comprendre leur foi et croyances

Cependant, à l’instar d’autres bois, sa résistance naturelle à l’humidité est assez faible. Il faudra donc penser à lui appliquer un traitement adapté. Quant aux bardages et éléments de finitions, le bois de cèdre est l’un des plus indiqués. Cela à cause de son esthétisme ainsi que sa résistance naturelle aux intempéries en étant peu affecté. Toutefois, il existe en réalité de nombreuses essences adaptées pour des travaux de construction en fonction de leurs qualités et défauts.

Par ailleurs, le bois étant isolant par nature, il s’avère être très efficace sur le plan thermique. En effet, ce dernier est six fois plus isolant que le béton. Pourtant, construire en bois n’est pas suffisant pour vous assurer un confort thermique d’où il faudra quand-même ajouter un isolant. Et pour rester écologique, vous devriez opter pour : la laine de bois, laine de chanvre, fibre de lin ou le liège naturel par exemple. Enfin, pour éviter d’être bloqué par les contraintes du plan local d’urbanisme, nous vous conseillons de confier votre plan à un architecte local. Étant expert des particularités locales, il sera parfaitement placé pour vous conseiller et conformer votre projet aux normes.

A lire aussi : 10 conseils mode pour le quotidien

Règles des constructions en bois

Elles sont nombreuses et englobent plusieurs normes.

Normes DTU à respecter

Les documents techniques unifiés comprennent plusieurs normes à respecter. Notamment le DTU 31.2 « construction de maisons et bâtiments à ossature bois » qui fixe certains paramètres essentiels relatifs à ce type de construction comme : type de bois pour la structure, façons d’assembler les matériaux, pose et isolation des planchers, étanchéité de l’ouvrage, etc.

D’autres DTU sont également à respecter :

  • Le DTU 31.1 concernant la charpente et les escaliers en bois ;
  • Le DTU 41.2 donnant des indications supplémentaires pour le bardage extérieur.

Cependant, ceux-ci ne sont pas spécifiquement réservés aux constructions en bois.

Les normes européennes

Encore appelés eurocodes, il y en a deux qui concernent directement les constructions à ossature en bois :

  • eurocode 5sur la conception de la charpente ;
  • eurocode 8sur la résistance sismique des constructions.

Il s’agit de réglementations européennes encadrant la « conception, le dimensionnement et la justification des structures de bâtiments ». Elles visent à uniformiser les techniques de construction à l’échelle continentale.

Plan local d’urbanisme (PLU)

Le plan local d’urbanisme régule l’apparence extérieure de toutes les constructions de maisons, mais particulièrement celles construites en bois. En fonction de votre zone géographique, la commune pourrait vous imposer un type de toiture ou de couleur des façades. Ceci afin d’harmoniser leur paysage architectural.

Autres réglementations à respecter

Certaines règlementations relatives à toutes les constructions sont particulièrement importantes à respecter telles que :

  • Réglementation thermique 2012 (RT 2012) permettant d’obtenir une labellisation BBC (bâtiment basse consommation)
  • Réglementation environnementale (RE2020)
  • Réglementation sismique

Enfin ne pas oublier l’accessibilité qui est désormais obligatoire dans toutes les constructions.

Les avantages des constructions en bois

Les constructions en bois sont de plus en plus populaires et cela n’est pas étonnant compte tenu des nombreux avantages qu’elles offrent. En voici quelques-uns :

Construire une maison prend généralement beaucoup de temps mais avec les constructions en bois, tout est beaucoup plus rapide. Les éléments préfabriqués sont assemblés sur place, ce qui permet d’économiser du temps et de l’argent.

Le bois est un matériau léger mais aussi très résistant. Il peut supporter des charges importantes sans se déformer ou se casser facilement. La construction en bois offre donc une grande stabilité structurelle.

Le bois est un excellent isolant thermique naturel qui permet de maintenir la chaleur à l’intérieur pendant les mois d’hiver ainsi que la fraîcheur pendant les mois d’été. Cela signifie que vous pouvez économiser sur vos factures énergétiques grâce à une utilisation réduite d’un système de chauffage ou de climatisation.

Le bois est une matière première renouvelable, ce qui signifie qu’il peut être cultivé à nouveau après avoir été coupé pour servir dans la construction. Le processus de production du bois nécessite moins d’énergie que celui utilisé pour produire des matériaux comme le béton ou l’acier.

Les constructions en bois ont aussi un aspect visuel unique qui leur donne un charme particulier. Le bois peut être peint ou teinté dans une grande variété de couleurs et les différentes essences de bois offrent des motifs uniques pour la façade.

Construire en bois est aussi moins cher que les autres modes traditionnels de construction comme le béton et l’acier. Les coûts liés à la main-d’œuvre, aux matériaux, ainsi qu’à l’équipement sont réduits car il faut moins d’étapes pour fabriquer et installer les éléments préfabriqués.

Construire avec le bois permet donc d’avoir une maison plus confortable, écologique et économique tout en ayant un aspect visuel unique qui ne manque pas de charme.

Comment entretenir et protéger vos constructions en bois

Si vous avez choisi de construire votre maison en bois, il faut plusieurs années. Voici quelques conseils sur la façon d’entretenir et de protéger vos constructions en bois.

Le traitement du bois est essentiel pour le protéger contre les intempéries, les insectes et autres facteurs environnementaux qui peuvent endommager la structure. Le traitement doit être appliqué régulièrement selon les instructions du fabricant pour garantir une protection durable.

Pour éviter que les conditions météorologiques n’affectent trop l’état général des constructions en bois, il faut prendre plusieurs mesures préventives telles que l’imperméabilisation, la peinture avec des matériaux résistants aux rayons UV ou simplement l’utilisation d’un toit bien conçu afin qu’il puisse éloigner efficacement l’eau.

Le nettoyage fréquent permettra aussi de prolonger la durée de vie des constructions en bois. Un simple balayage à sec peut aider à éliminer tout excès de saleté tandis qu’une méthode humide plus intensive devra être utilisée une fois par mois selon leur emplacement géographique (proche ou non-proche d’un espace vert).

Les systèmes électriques et de plomberie sont souvent cachés derrière les murs de la construction en bois, ce qui peut rendre leur vérification difficile. Il faut inspecter régulièrement ces composants pour éviter tout risque potentiel.

En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous pouvez prolonger la vie de votre maison en bois pendant des années. Cela permettra aussi d’économiser sur les coûts éventuels liés à une réparation ou un remplacement prématuré du matériau.