Constructions en bois : conseils et règles à respecter

Constructions en bois

Propulsées par la transition écologique et la préservation de l’environnement, les maisons en bois gagnent en popularité. Ainsi, vous êtes peut-être également tenté d’opter pour ce type d’habitat, mais manquez d’informations pour vous lancer. Découvrez donc dans cet article des conseils et règles à respecter pour les constructions en bois.

Conseils pour vos projets en bois

Construire une maison en bois implique forcément de se servir de matériaux de haute qualité. Ainsi, il est préférable d’opter pour des matériaux robustes et disponibles localement afin de réduire le coût des travaux. Pour ce qui est du type de bois à utiliser, l’épicéa est une essence très appréciée dans ce type de constructions. De plus il présente un ratio poids/résistance vraiment intéressant.

A découvrir également : Revue de la montre Garmin Fenix 3 HR

Cependant, à l’instar d’autres bois, sa résistance naturelle à l’humidité est assez faible. Il faudra donc penser à lui appliquer un traitement adapté. Quant aux bardages et éléments de finitions, le bois de cèdre est l’un des plus indiqués. Cela à cause de son esthétisme ainsi que sa résistance naturelle aux intempéries en étant peu affecté. Toutefois, il existe en réalité de nombreuses essences adaptées pour des travaux de construction en fonction de leurs qualités et défauts.

Par ailleurs, le bois étant isolant par nature, il s’avère être très efficace sur le plan thermique. En effet, ce dernier est six fois plus isolant que le béton. Pourtant, construire en bois n’est pas suffisant pour vous assurer un confort thermique d’où il faudra quand-même ajouter un isolant. Et pour rester écologique, vous devriez opter pour : la laine de bois, laine de chanvre, fibre de lin ou le liège naturel par exemple. Enfin, pour éviter d’être bloqué par les contraintes du plan local d’urbanisme, nous vous conseillons de confier votre plan à un architecte local. Étant expert des particularités locales, il sera parfaitement placé pour vous conseiller et conformer votre projet aux normes.

A voir aussi : Comment affiner les traits de son visage ?

Règles des constructions en bois

Elles sont nombreuses et englobent plusieurs normes.

Normes DTU à respecter

Les documents techniques unifiés comprennent plusieurs normes à respecter. Notamment le DTU 31.2 « construction de maisons et bâtiments à ossature bois » qui fixe certains paramètres essentiels relatifs à ce type de construction comme : type de bois pour la structure, façons d’assembler les matériaux, pose et isolation des planchers, étanchéité de l’ouvrage, etc.

D’autres DTU sont également à respecter :

  • Le DTU 31.1 concernant la charpente et les escaliers en bois ;
  • Le DTU 41.2 donnant des indications supplémentaires pour le bardage extérieur.

Cependant, ceux-ci ne sont pas spécifiquement réservés aux constructions en bois.

Les normes européennes

Encore appelés eurocodes, il y en a deux qui concernent directement les constructions à ossature en bois :

  • eurocode 5sur la conception de la charpente ;
  • eurocode 8sur la résistance sismique des constructions.

Il s’agit de réglementations européennes encadrant la « conception, le dimensionnement et la justification des structures de bâtiments ». Elles visent à uniformiser les techniques de construction à l’échelle continentale.

Plan local d’urbanisme (PLU)

Le plan local d’urbanisme régule l’apparence extérieure de toutes les constructions de maisons, mais particulièrement celles construites en bois. En fonction de votre zone géographique, la commune pourrait vous imposer un type de toiture ou de couleur des façades. Ceci afin d’harmoniser leur paysage architectural.

Autres réglementations à respecter

Certaines règlementations relatives à toutes les constructions sont particulièrement importantes à respecter telles que :

  • Réglementation thermique 2012 (RT 2012) permettant d’obtenir une labellisation BBC (bâtiment basse consommation)
  • Réglementation environnementale (RE2020)
  • Réglementation sismique

Enfin ne pas oublier l’accessibilité qui est désormais obligatoire dans toutes les constructions.