Demi-journées ou demies-journées ?

dictionary, reference book, learning

En français, l’accord des noms composés ne parait pas aisé pour plusieurs locuteurs. Instinctivement, on a tendance à accorder le terme « demi » en genre et en nombre avec le mot auquel il est lié. Cependant, il existe des règles strictes pour ce qui est des accords des noms composés en général et de « demi » en particulier. Alors, demi-journées ou demies-journées, quelle orthographe est la plus appropriée ? Voici nos réponses.

Demi-journées ou demies-journées : quelle est la bonne orthographe ?

La bonne orthographe est « demi-journées ». En effet, le mot « demi » est invariable. Cela reste valable lorsqu’il est placé devant un nom auquel il est lié au moyen d’un trait d’union. Que ce nom soit féminin ou masculin, pluriel ou singulier, il se met toujours au masculin singulier. C’est le cas dans les mots composés tels que :

A lire aussi : Roger Federer (biographie) Joueur de tennis professionnel Suisse

Si dans un nom composé avec « demi », celui-ci ne s’accorde pas, le nom quant à lui peut s’accorder en genre et en nombre. On écrira par exemple « demi-journée » et « demi-journées ». Il est aussi possible d’accorder le nom tasse dans « demi-tasse » ou de ne pas le faire. Tout varie cependant selon le contexte, du moins selon le nombre qu’on souhaite évoquer.

Quand ne faut-il pas accorder « demi » ?

« Demi » ne s’accorde pas seulement lorsqu’il s’emploie avec des mots-composés. Dans d’autres emplois en effet, il reste également invariable. C’est le cas lorsqu’il est placé devant un participe passé ou un adjectif auquel il est relié à l’aide d’un trait d’union. Dans ces conditions, il devient, non un adjectif, mais un adverbe. Par exemple, on peut obtenir :

  • Une valise demi-remplie ;
  • Du lait demi-écrémé ;
  • Un vin demi-sec.

De plus, dans la locution « à demi », « demi » ne s’accorde pas. Il n’est non plus lié au participe passé ou l’adjectif qu’il précède par un trait d’union. C’est le cas dans les exemples suivants :

  • Des femmes à demi endormies ;
  • Une fenêtre à demi ouverte ;
  • Des artistes à demi nus.

Remarquons que la locution « à demi » n’est jamais liée par un trait d’union lorsqu’elle est suivie d’un verbe ou d’un adjectif. C’est le cas dans les exemples précédemment évoqués. Cependant, elle peut être liée par trait d’union dans les noms composés. Par conséquent, on peut écrire « à demi-plein », « à demi-voix » ou encore « à demi-mot ».

Quand peut-on accorder « demi » ?

« Demi » s’accorde uniquement en genre, jamais en nombre, lorsqu’il remplit deux conditions dans une phrase. Primo, il faudrait qu’il soit placé après un nom. Secundo, il faudrait qu’il ne figure pas dans un nom composé. Comme exemple, on peut noter :

  • Quatre heures et demie ;
  • Trois journées et demie ;
  • Cinq mois et demi.

Toutefois, lorsque « demi » est précédé d’un nom, il s’accorde seulement selon le genre de celui-ci, jamais en nombre. On ne peut donc pas écrire « quatre heures et demies », « trois journées et demies » ou encore « cinq mois et demi ».

Pour finir, notons qu’il existe aujourd’hui un nombre important de logiciels ou d’application de correction d’orthographe. Vous avez la possibilité de vous en servir pour vous assurer de la justesse des accords que vous faites. Autrement, n’hésitez pas à vous rendre sur Internet. Plusieurs sites vous proposent des services similaires. A vous de jouer !

Comment utiliser correctement « demi » dans les expressions de temps ?

Dans les expressions de temps, on utilise le mot « demi » pour indiquer une durée égale à la moitié d’une unité. Il peut s’agir d’une heure, d’un jour, d’un mois ou encore d’une année. Mais comment bien l’utiliser ? Voici quelques règles à respecter.

Premièrement, il faut savoir que l’on utilise « et demi(e) » après un chiffre et avant une unité de temps pour exprimer une demie mesure supplémentaire. Par exemple :

  • Une heure et demie ;
  • Trois jours et demi ;
  • Cinq ans et demi.

Attention toutefois car cette expression ne doit pas être confondue avec celle qui consiste simplement à dire qu’il faut rappeler qu’il ne s’accorde jamaiss en nombre dans ces expressions temporelles. On dira donc toujours « deux heures et demie » (au féminin), même si plusieurs personnes sont concernées par la durée évoquée.

Notons que lorsqu’on veut indiquer des fractions plus petites que la moitié (un quart ou trois quarts), on utilise la même formule que pour « et demi ». On dira par exemple une heure et quart ou deux heures trois quarts.

Il faut bien comprendre l’utilisation du mot « demi » dans les expressions de temps afin d’éviter toute confusion. En respectant ces quelques règles simples, vous écrirez sans faute vos notes, textos et autres messages qui requièrent l’emploi de cette expression temporelle.

Les erreurs à éviter lors de l’utilisation de « demi » en français écrit et parlé

Il est fréquent de voir des erreurs d’accord ou d’emploi du mot « demi », que ce soit à l’écrit ou à l’oral. Voici les principales erreurs à éviter.

Tout d’abord, il faut noter que le mot « demi » ne s’accorde jamais avec le nom qui suit. On dira ainsi une heure et demie, deux heures et demie : mais jamais deux demies heures. Cette erreur est courante mais facilement évitable si on se rappelle cette règle simple.

Autre confusion classique : la différence entre « demi(e) », adjectif numéral cardinal invariable, au singulier comme au pluriel (une page blanche cassée en deux donne deux pages blanches cassées en deux), utilisé devant un substantif pour indiquer une quantité égale à la moitié de cet objet ; et « demie(s) » employée ici comme adjectif ordinal pour qualifier une partie du jour (matinée ou après-midi) par rapport aux 24 heures complètes dont se compose une journée. Il sera utile ici encore de distinguer clairement leur usage respectif afin d’éviter toute confusion dans votre communication écrite ou orale.

Attention aussi aux formulations erronées telles que « une et demi ». Une telle formulation n’est pas correcte puisqu’on doit dire « une heure et demie ». De même, on entendra souvent dire « moitié moins cher » alors qu’en réalité cela signifie « deux fois moins cher ». Au lieu de ces confusions malheureuses, il suffit bien souvent simplement de reformuler la phrase pour éviter ces malentendus.

Pensez à bien rappeler que l’utilisation de « demi » doit être réservée aux expressions de temps et non à d’autres domaines. Par exemple, on ne peut pas dire qu’il y a une demie bouteille de vin sur la table mais bien une bouteille entamée dont il reste la moitié du contenu. Cet usage est donc strictement limité aux situations temporelles.

En évitant ces erreurs courantes dans l’utilisation du mot « demi », vous parlerez et écrirez le français correctement et sans risque d’incompréhension ou d’ambiguïté pour vos interlocuteurs.